Intégrité professionnelle 11

La dernière conférence du Cycle Ethique scientifique a eu lieu le 20 décembre 2018. C'est Zoë Hammatt, consultante en intégrité de la recherche et service de rédaction qui a prend la parole sur la thématique "Comprendre le rôle de l'intégrité des données pour une recherche responsable". 

Cette conférence a abordé la notion d’intégrité dans la gestion et l'utilisation des données. S'appuyant sur des exemples de gestion de données efficace dans diverses disciplines, Zoë Hammatt a présenté les points clés à prendre en compte pour s’assurer de l'intégrité des données en tant qu’aspect critique de l’ambition de l’enseignement universitaire et de la recherche.

La conférencière

Zoe Hammatt est avocate, titulaire d'une maîtrise en droit et d’une maîtrise d’éthique en médecine. Aujourd’hui, elle est consultante en intégrité des publications de recherche pour les institutions, les organismes gouvernementaux, les organismes de bienfaisance et les entreprises. Auparavant, elle a été directrice de la Division de l'éducation et de l'intégrité au Bureau américain de l'intégrité de la recherche, spécialiste juridique et réglementaire pour un réseau de recherche en traduction financé par le NIH.

Elle a également été directrice du programme d'intégrité de la recherche et du RIO de l'Université d'Hawaï. 

Zoë Hammatt a eu à traiter de nombreux cas d'inconduite présumée et de pratiques de recherche douteuses et a contribué à l'élaboration de politique et d’enseignement en éthique médicale et à la conduite responsable de la recherche. Elle est membre fondateur des réseaux d'intégrité de la recherche en Afrique et en Asie-Pacifique. Enfin, elle a contribué à la planification des conférences mondiales sur l'intégrité de la recherche depuis 2014 et a récemment été élue pour siéger au Conseil d'administration de la Fondation.

 

Video de la conférence

...................

Contexte 

Le nouvel arrêté sur la formation doctorale exige que tout(e) doctorant(e) reçoive une formation à l’éthique de la recherche et à l’intégrité scientifique. A cet effet le Département formation et carrières de Sorbonne Universités offre l’opportunité aux doctorants, mais également aux masters et aux enseignants chercheurs de participer à un cycle de 10 conférences sur ce sujet en 2017-2018.