Intégrité professionnelle 9

Dans la conférence du cycle "Ethique" a eu lieu le 28 juin, c'est Michèle Leduc qui a pris la parole sur la thématique "Diversité des plagiats dans la recherche scientifique, éviter de s'y engager, éviter d'être plagié.

Le plagiat est une grave infraction à l’intégrité scientifique qui affecte la relation de confiance tant au sein de la communauté scientifique qu'entre les scientifiques et les citoyens. Dans cette conférence, Michèle LEDUC donnera une définition globale du plagiat et présentera les différentes formes rencontrées dans le monde académique, de la copie de textes publiés sans référence explicite à la source, jusqu'à l'appropriation illicite des résultats de recherche ou des idées de quelqu'un d'autre. Une attention particulière sera accordée au complexe concept « d’auto-plagiat », qui s'applique aux auteurs qui réutilisent le contenu de leur propre travail sans le citer, comme si les résultats étaient nouveaux. Enfin, des recommandations seront données pour lutter contre le plagiat, pour le prévenir ou pour agir s’il s’est produit.

Vidéo de la conférence de Madame Leduc

La conférencière

Michèle LEDUC est physicienne, directrice de recherche émérite au CNRS, membre du conseil de l'intégrité scientifique de l'Office Français de l'Intégrité en Science. Sa carrière s’est déroulée au Laboratoire Kastler-Brossel de l’Ecole Normale Supérieure où elle a mené des travaux de recherche fondamentale en physique atomique, en particulier dans le domaine des gaz quantiques à très basses températures. Elle dirige aujourd’hui l'Institut francilien de recherche sur les atomes froids (IFRAF).

Michèle LEDUC a publié plus d'une centaine d'articles dans des journaux de spécialités tels que Physical Review LettersJournal de PhysiqueLaser physics; The Lancet, …

Elle s’est également intéressée aux applications de sa recherche ce qui lui valut plusieurs prix et trois brevets.

En parallèle à sa recherche académique, Michèle LEDUC a exercé de nombreuses hautes fonctions dans la gestion, le pilotage et la politique de la recherche (direction de laboratoire et de centre de recherche). Sa prestigieuse carrière de recherche l’a également conduite à être conseillère au Ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur.

Michèle LEDUC s’est beaucoup impliquée dans le monde de l’édition (fondatrice de la collection « Savoirs actuels » et de la collection « Introduction à … ») et dans la promotion de la physique, de la culture scientifique et de la valorisation de la recherche. Elle est l’auteure de nombreux articles de vulgarisation en physique et est membre fondatrice de l’association « Femmes & Sciences ».

Elle est membre et ancienne présidente-fondatrice la Fédération Française de Sociétés Scientifiques (F2S), groupement de sociétés scientifiques qui a pour objectif de promouvoir l’image des sciences et techniques et des métiers associés.

Michèle LEDUC est très engagée dans le comité d'éthique du CNRS (COMETS) qu’elle a présidé jusqu’en 2016 et dont elle est toujours membre. Elle est également membre du Conseil d’intégrité scientifique (CIS) de l’Office français de l’intégrité scientifique (OFIS) nouvellement créé.

Michèle Leduc a été nommée Commandeur de l’Ordre du Mérite et Commandeur de l’Ordre national de la Légion d’Honneur.

Pour aller plus loin

https://lejournal.cnrs.fr/billets/de-limportance-de-lintegrite-en-recherche

www.cnrs.fr/comets/

http://www.cnrs.fr/comets/IMG/pdf/comets-fiche_2018.pdf

http://www.hceres.fr/content/download/32082/490489/file/2017_COMETS_Plagiat.pdf

http://www.hceres.fr/PRESENTATION/Organisation/Office-francais-de-l-integrite-scientifique

...................

Contexte 

Le nouvel arrêté sur la formation doctorale exige que tout(e) doctorant(e) reçoive une formation à l’éthique de la recherche et à l’intégrité scientifique. A cet effet le Département formation et carrières de Sorbonne Universités offre l’opportunité aux doctorants, mais également aux masters et aux enseignants chercheurs de participer à un cycle de 10 conférences sur ce sujet en 2017-2018.

@DoctSu #ethicSU

...........................

 

Programme du cycle 

- 21 septembre : L'intégrité scientifique en France - Pierre Corvol

- 29 novembre : Ehic & integrity - Jean-Dominique Polack

- 20 décembre : Environmental Ethics in the new era of Anthropocene* - Baird Callicot

- 25 janvier : Fraud and plagiarism in science at the internet age : what institutional responses ? - Pierre-Jean Benghozi

- 22 février : Ethical issues in the publication process : Hubert Gatignon

- 22 mars : Research Ethics for doctoral candidates : why ? and what ? - Göran Collste

- 26 avril : An historical assessment of different approaches to responsding to miscounduct in research - Nicholas Steneck

- 7 juin : Life after p-hacking - Uri Simonsohn 

- 28 juin : Michèle Leduc

.................