Boris Vinogradov

Crédits photo : Pierre Kitmacher - SU

L’industrie automobile française et la Russie

Ma thèse en histoire économique porte sur l’implantation de l’industrie automobile française en Russie dans la 2ème moitié de XX siècle. L’automobile est tout un univers riche et passionnant à travers duquel on peut décrire les relations internationales, phénomènes sociaux, guerres, crises et révolutions. Je me focalise sur les automobiles françaises et la Russie. J’étudie les relations économiques franco-russes, sous le prisme de l’industrie automobile.

Au premier regard, la fabrication des voitures françaises en Russie peut vous paraître banale, simple et peu intéressante. Mais, qui sait ce qui se cache derrière ? Un demi-siècle des négociations, conflits d’intérêts, chute de communisme et batailles acharnées pour conquérir ce marché, parfois sauvage mais toujours prometteur. L’implantation des entreprises automobiles franc?aises en Russie a une longue histoire et de grandes perspectives. Dans ma thèse je réponds aux questions : Quelles stratégies doivent choisir les constructeurs automobiles français pour réussir à l’Est ? Quelles sont les conditions absolument nécessaires pour y parvenir ?

Les constructeurs français ont réussi une solide implantation industrielle en Russie. Par exemple, c’est à Moscou que Renault a construit la quatrie?me usine du Groupe par sa dimension. Mon objectif est non seulement de raconter l’histoire réellement passionnante de l’industrie automobile en Russie, mais aussi de décrire le processus d’exportation du savoir-faire français qui fait rayonner son expertise partout dans le monde.

> Centre Roland Mousnier 

École doctorale Histoire moderne et contemporaine